Velouté de champignons, noix et persil

Velouté aux trois champignons aux cerneaux de noix, persil frais, crème de soja pour l'entre-fêtes Lau à la menthe

Une soupe-repas savoureuse et réconfortante, en particulier pour les fans de champignons. Avec des noix pour le croquant et du persil frais pour la fraicheur.

Vous vous demandez ce que vous allez bien pouvoir manger de “léger” entre les fêtes, tout en ayant une dimension gourmande et festive ? C’est tout trouvé : un velouté aux trois champignons, agrémenté de noix, de persil frais, avec une toute petite dose de crème soja. Il faut bien entendu aimer les champignons, mais si comme moi, vous adorez ça et les cuisinez à toutes les sauces… cette recette devrait vous plaire !

Je ne cuisine pas souvent des veloutés – en fait, quasi jamais -, ayant été habituée à la soupe maison préparée avec amour (et sans sel) par ma chère mère. Du coup, je fais des soupes assez régulièrement en hiver (et ne me retiens pas de réprimander mes collègues quand elles réchauffent de la soupe industrielle au bureau le midi) parce que c’est facile, rapide et rassasiant, mais j’avoue rarement dévier de cette trajectoire classique.

J’ai cependant repéré une recette de velouté dans le dernier numéro de Slowly Veggie et ai eu envie de tester, pour changer. Pas de déception à l’horizon, bien que la recette ait été – évidemment – adaptée… pour la rendre vegan friendly !


Télécharger la fiche recette

Ingrédients

Pour 3 belles portions (ou 4 plus petites faims)

  • 100 grammes de champignons châtaigne
  • 150 grammes d’un mélange de champignons (pleurote, shiitaké et champignon de Paris par exemple)
  • 20 grammes de cèpes séchés
  • 1 petit oignon rouge, 1 petit oignon jaune
  • 1 gousse d’ail
  • Quelques brins de persil frisé
  • 120 grammes de cerneaux de noix
  • 20 grammes de margarine végétale
  • 600 millilitres de bouillon de légumes
  • 100 millilitres de crème de soja
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre, au goût

Préparation

Commencer par réhydrater les cèpes séchés en les trempant durant 15 à 20 minutes dans 150 ml d’eau chaude.

Pendant ce temps-là, éplucher les oignons ainsi que la gousse d’ail et émincer finement le tout. Nettoyer le mélange de trois champignons et les émincer. Lorsque les cèpes séchés ont repris l’allure de vrais champignons, les égoutter tout en conservant leur eau de réhydratation. Les émincer également.

Dans une grande poêle, faire chauffer la margarine végétale ainsi qu’une cuillère à soupe d’huile d’olive avant d’y faire revenir les oignons et l’ail. Ajouter ensuite le mélange de trois champignons ainsi que les cèpes réhydratés. Laisser chauffer 5 petites minutes à feu vif. Ensuite, verser le bouillon de légumes et l’eau de réhydratation des cèpes dans la poêle, avant de couvrir et de laisser mijoter 10 petites minutes.

Réunir 100 grammes de cerneaux de noix avec la crème soja dans le bol d’un petit robot et mixer jusqu’à obtenir une crème lisse. Ajouter ensuite cette préparation dans la poêle et retirer du feu. Mixer ensuite le contenu de la poêle (au robot-mixeur ou à l’aide d’un mixeur plongeant).

L’étape “sel et poivre”, c’est maintenant 🙂 et le velouté est prêt !

Pour décorer le tout, nettoyer les champignons châtaigne et les émincer finement avant de les faire revenir quelques minutes dans une poêle, avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Saler et poivrer, au goût, puis retirer du feu.

Hacher les brins de persil et les 20 grammes de cerneaux de noix restants.

Pour servir

Répartir le velouté dans 3 bols ou dans 4 assiettes creuses. Parsemer ensuite de champignons châtaigne poêlés avant d’ajouter le persil haché et les morceaux de noix.

Déguster bien chaud, à table ou sous un plaid devant un film de Noël… 🙂

Laurine

Passionnée de cuisine et accro aux découvertes culinaires, je prends du plaisir à partager mes recettes végétariennes et mes bonnes adresses food belges. Merci de me lire !

Articles similaires

Discussion about this post

  1. Hdpape dit :

    retirez le romarin, ajoutez les champignons egouttes et les echalotes, mixez, rectifiez la consistance en ajoutant un peu d’eau chaude et servez agremente de graines de cumin et de cerneaux de noix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *