KET, le café hybride et tendance du Quartier Nord

Passée presque inaperçue, l’ouverture de l’établissement KET café, juste à côté de la Gare du Nord, n’est pourtant pas à manquer. Le lieu est magnifique et la cuisine vaut le détour.

On va chez KET pour prendre un lunch dans un cadre au décor industriel parfaitement maîtrisé, pour boire un café, ou encore pour manger une crapuleuse pâtisserie. Le tout, frais et fait maison. Un incontournable qui manquait cruellement dans le coin.

Vous avez du temps à tuer entre deux trains à la Gare du Nord ? Vous cherchez un endroit sympa pour bosser en-dehors de votre lieu de travail habituel ? Ou mieux, vous souhaitez déguster un cookie fait maison juste à tomber ou partager un lunch sympa entre collègues ? Ne cherchez plus, c’est chez KET café que vous trouverez votre bonheur 🙂

Un café au look industriel

La première fois que j’ai franchi la porte de KET café, j’ai directement été enchantée par ce qui est apparu sous mes yeux. Un lieu ouvert, spacieux, où les matières se mélangent parfaitement. Du fer, du bois, des hauts plafonds, une touche de verdure, des échafaudages, bref : un décor industriel bien dosé et équilibré. On s’y sent directement bien, que le lieu soit animé ou plus calme.

L’espace a été pensé pour accueillir des personnes seules, des couples, des groupes de collègues ou encore des familles. On peut se poser sur une table de 2, de 4 ou de 10, selon les besoins et les envies. Cerise sur le gâteau : la zone réservée aux fans de banquette est extrêmement longue. Sensation cozy garantie, d’autant que les banquettes en question sont moelleuses et recouvertes de coussins parfaitement assortis au lieu. #lesensdudétail

KET Café, dans le Quartier Nord, à côté de la Gare du Nord, un café au look industriel qui propose des lunchs frais et des desserts maison.

L’offre solide

Personnellement, j’accorde beaucoup d’importance à l’ambiance d’un lieu et au soin qui a été apporté pour le décorer, mais il y a tout de même un élément qui prend toujours le dessus… Le contenu de l’assiette. Parce qu’on vient chez KET avant tout pour manger (même s’il est possible de simplement boire un verre, se poser et travailler). La carte se décline autour d’une offre salée et sucrée, conçue pour le petit-déjeuner (croissant, pain au chocolat, cafés), le lunch ou le goûter (les desserts sont à tomber).

Chaque jour, on retrouve un plat chaud (10€), une soupe (4.3€) et un sandwich (4.8€) qui varient selon les saisons et les produits disponibles en cuisine. A côté de ça, la carte fixe se décline autour de salades (4 sur 6 sont végétariennes), de ciabatta grillés minute (1 sur 6 est végétarien) et de sandwichs (1 sur 5 est végétarien). Les combinaisons sont variées, alléchantes, et les produits sont extra frais.

Côté prix, on se situe entre 7,5 et 7,8€ la salade (ou en version petite entre 5,5 et 5,8€). En moyenne 6.5€ le ciabatta (ou 3.4€ le demi). Quant aux sandwichs, on tourne autour des 4.6€. Globalement, je trouve que les prix sont démocratiques étant donné la qualité des produits et la beauté du lieu.

La dégustation

J’ai pour ma part commandé un ciabatta bien chaud et extrêmement goûtu : le Greta. J’annonce : légumes grillés, tomates semi-confites, parmesan et pesto rosso. Verdict : je l’ai trouvé assez gras, mais pour une journée d’hiver ça se laissait manger. Côté ingrédients, il contenait de la courgette et du poivron… en plein mois de février. Un élément à adapter sans doute : proposer des légumes d’hiver grillés, ou tout du moins adapter les ingrédients en fonction des saisons.

KET Café, dans le Quartier Nord, à côté de la Gare du Nord, un café au look industriel qui propose des lunchs frais et des desserts maison.

Comme il faisait froid ce jour-là, j’avais envie de manger quelque chose de chaud. Si je m’étais tournée vers une salade, je pense que l’expérience aurait été sans encombres. Le choix est d’ailleurs très large et il y a beaucoup d’associations alléchantes : pois chiches, boulgour, carottes et poivrons rôtis ou encore lentilles, avocat, chutney, artichaut, etc.

A noter que les salades peuvent être personnalisées : autant en profiter si on n’aime pas un ingrédient ou qu’on a envie d’ajouter une petite touche perso dans son assiette. Personnellement, je reste persuadée que l’expérience de manger à l’extérieur, c’est justement de ne pas devoir composer son assiette soi-même… j’aime donc toujours choisir les formules prêtes à l’emploi (on va mettre ça sur le dos de la paresse, #benquoi).

Côté sucré

Les pâtisseries sont toutes faites maison et à mon sens, ce sont elles les stars de KET. J’ai goûté un cookie stick (2.6€) et un muffin à la poire, pépites de chocolat et amandes (2,6€), et vraiment, c’était succulent ! Il paraît que le brownie aux noix est un incontournable (2.8€), j’ai donc une bonne excuse pour y retourner et tester le combo salade + brownie. Il y a aussi du bananabread, du carrotcake de temps à autre, bref, du vrai choix pour un dessert de bonne qualité.

Personnellement, comme j’aime toujours terminer mon repas par une touche sucrée, je trouve vraiment que l’offre de pâtisseries est un gros plus pour KET. Puis ce n’est pas de la pâtisserie industrielle qui a été ajoutée au comptoir pour donner envie. Non, ce sont de vrais desserts fait maison, qui donnent envie mais qui sont aussi délicieux.

L’offre liquide

On retrouve un choix de boissons froides et chaudes assez varié chez KET. Les cafés et thés accompagnent à merveille les sucreries, mais on retrouve aussi des jus de fruits frais et des softs classiques. Côté boissons alcoolisées, quelques bières sont proposées au fût ainsi qu’en bouteilles.

Le Golden Milk (3€) est proposé à la carte temporairement, mais il m’a vraiment séduite. Peu (en fait, pas du tout) sucré, il est composé de lait et de curcuma infusé, avec une touche de poivre. Idéal quand il fait un temps pluvieux et froid dehors, mais que l’on a la chance de se réchauffer à l’intérieur.

What else ?

Au final, en prenant une boisson chaude, un plat complet et un dessert, on s’en sort pour moins de 15€. Pour un lunch à l’extérieur, dans un lieu comme chez KET, je trouve que ça vaut vraiment la peine. D’autant que j’ai été rassasiée tout l’après-midi.

Mention spéciale à la rapidité de service : pour une pause lunch, c’est vraiment parfait. On passe sa commande à la caisse, on paie puis on peut s’installer à table. Pendant ce temps-là, la commande est préparée et il suffit de se lever lorsque son buzzer vibre pour aller récupérer son dû au comptoir.

Dernier avantage, c’est qu’on ne se sent pas mis dehors lorsque l’on a fini de manger, car le lieu invite à la détente. J’y ai passé 3 heures entre deux rendez-vous et je n’ai consommé qu’une boisson chaude, un ciabatta et une pâtisserie. J’ai passé un moment très agréable à observer ce qui se passait autour de moi tout en travaillant. S’il y a donc une chose qui m’a tapé dans l’oeil, c’est la beauté du lieu. 🙂

KET Café, dans le Quartier Nord, à côté de la Gare du Nord, un café au look industriel qui propose des lunchs frais et des desserts maison.

Rester connecté

KET café est situé rue Gaucheret, 11 à 1030 Schaerbeek (Quartier Nord), à 300 mètres de la Gare du Nord.

Suivez leur actualité via leur page Facebook et leur compte Instagram.

Laurine

Passionnée de cuisine et accro aux découvertes culinaires, je prends du plaisir à partager mes recettes végétariennes et mes bonnes adresses food belges. Merci de me lire !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *