Chili sin carne ou chili végétarien express

Recette de chili sin carne aux maïs, haricots rouges et carottes sur le blog laualamenthe.com

On part en voyage avec cette recette de chili veggie, très facile à réaliser et surtout absolument délicieuse. 

Dans le chapitre des recettes très (très très) faciles à réaliser et qui font pourtant un petit effet wouaw, je vous présente : le traditionnel chili mexicain revisité en version végétarienne. Autrement dit, le chili sin carne. J’aimerais d’ailleurs d’emblée commencer par une réflexion qui a été portée à mon attention par mon meilleur ami : pourquoi le chili classique s’appelle-t-il “chini con carne” ? Traduction littérale: chili avec de la viande. Cela pourrait-t-il signifier que le chili sans adjectifs complémentaires et d’office un chili sans viande ?

Pourquoi préciser qu’un plat est avec viande, si sa version originale ne l’est pas. Moi je dis que cela demanderait de demander un semblant de réponse à Wikipédia, histoire d’en savoir plus sur l’étymologie de la dénomination chili con carne. Et c’est bien entendu ce que j’ai fait pour vous faciliter la vie. Il s’avère donc qu’on dit “chili avec de la viande” parce que le chili tout seul, ben c’est l’épice. En fait. Dans le genre plus évident que ça, tu meurs.

Donc cette fameuse épice particulièrement épicée dénommée chili a droit à un plat à son effigie. C’est comme si j’utilisais la dénomination “bouillon avec des légumes” pour désigner ma soupe, alors qu’en fait j’ai surtout mis des légumes dans ma soupe et un tout petit peu de bouillon. C’est tout pareil : on utilise une cuillère à café de chili dans le plat, mais les mexicains ont décidé qu’on allait quand même appeler le plat “chili avec de la viande” plutôt que ragout de viande épicé au chili. La précision en cuisine, ce n’est clairement pas donné à tout le monde.

Recette de chili sin carne aux maïs, haricots rouges et carottes sur le blog laualamenthe.com

Avec tout ça, j’ai réussi à pondre 3 paragraphes de réflexion absolument pas philosophique sur l’expression “chili con carne” en guise d’introduction à cette recette. Recette qui comblera de bonheur tous les estomacs, car pleine de saveurs et très aisée à réaliser. Recette entièrement végétalienne et composée uniquement de protéines végétales (merci les haricots rouges), contrairement au chili de mes enchiladas. Une version adaptée à la saison : pas de tomates ni de poivrons, j’ai utilisé des carottes et des champignons. Aller, zou !


Télécharger la fiche recette

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes)

  • 2 conserves de tomates concassées (soit 2 x 400 grammes)
  • 1 conserve de haricots rouges (soit 1 x 400 grammes)
  • 1 bocal de maïs (soit 340 grammes)
  • 3 carottes de taille moyenne
  • 5 champignons bruns
  • 2 oignons rouges
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à café de chili en poudre
  • 1 cuillère à café de paprika en poudre
  • 1/2 cuillère à café de cumin
  • Le jus d’un citron vert
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Pour servir

  • Une tasse de riz complet
  • Une belle botte de coriandre fraîche
  • Du yaourt de soja nature

Préparation

Commencer par émincer les oignons et les gousses d’ail. Dans une casserole, faire chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive sur feu moyen et y faire revenir les oignons et l’ail émincés durant 5 minutes.

Nettoyer les carottes et les couper en petits dés. Les ajouter dans la casserole avec un petit fond d’eau (50 ml max.). Poursuivre la cuisson une dizaine de minutes en mélangeant régulièrement.

Pendant ce temps-là, porter une autre casserole d’eau à ébullition. Cuire le riz complet durant 40 à 45 minutes ou selon les instructions sur le paquet.

Rincer et égoutter les haricots rouges ainsi que le maïs. Couper les champignons en tranches. Ajouter ensuite l’ensemble de ces ingrédients dans la casserole, avec les tomates concassées en conserve. Bien mélanger avant d’incorporer le piment, le paprika et le cumin. Mélanger à nouveau avant de verser le jus de citron vert.

Couvrir, baisser sur feu doux et laisser mijoter une vingtaine de minutes.

Une fois le temps de cuisson écoulé, saler et poivrer. Goûter et rectifier éventuellement l’assaisonnement.

Recette de chili sin carne aux maïs, haricots rouges et carottes sur le blog laualamenthe.com

Servir le chili sin carne bien chaud avec du riz, de la coriandre fraîche et du yaourt de soja nature (ou du fromage frais nature). Bonne dégustation !

Laurine

Passionnée de cuisine et accro aux découvertes culinaires, je prends du plaisir à partager mes recettes végétariennes et mes bonnes adresses food belges. Merci de me lire !

Articles similaires

Discussion about this post

  1. […] déchets qui m’a permis de recycler deux éléments différents. Tout d’abord, le chili de ma recette du chili sin carne express et la pâte à pizza de ma pizza gorgonzola, mascarpone, pignons de pin (et compagnie). Et c’est […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *