Shakshuka – Chakchouka aux pois chiches

Chakchouka végétarienne aux poivrons et tomates, oeuf à l'israélienne. Recette sur le blog laualamenthe.com

Que vous l’écrivez shakshuka ou chakchouka, la prononciation est la même tout comme le résultat : un plat végétarien savoureux, équilibré et super nourrissant !

Ah que coucou la petite merveille que voici ! Dans le genre plat super rapide à préparer et super bon, je demande… la shakshuka maison. Et oui, c’est une recette très facile à réaliser, et c’est surtout un plat hyper équilibré, riche en fibres et en protéines. Je vous avais déjà proposé un recette de shakshuka sur le blog, mais j’avais envie d’en refaire une plus estivale, un peu plus protéinée, et surtout de réaliser de plus jolies photos (car oui, on ne fait que s’améliorer avec le temps, n’est-ce pas !).

Du coup, je ne vous refais pas l’origine de ce plat, même si j’ai entre-temps appris qu’on l’appelle aussi “œufs à l’israélienne”. Que de diversité dans ce monde, n’est-ce pas ? Je l’ai ici dégustée avec des pains naans maison, il s’agit de petits pains plats d’origine indienne qui accompagnement généralement un dahl de lentilles. Du coup, vous savez ce qui vous attend la semaine prochaine sur le blog : un dahl de lentilles corail et une recette bonus de naans maison à la farine complète. Elle n’est pas belle la vie ?

Comme j’ai préparé cette recette la semaine dernière, je n’ai plus grand chose à dire pour la contextualiser. Je passe donc à l’instant présent et à cette journée du 21 mai qui est une journée de congé pour moi. Ou comment être trop contente de poser un jour de congé durant la semaine pour NE PAS bosser sur son travail de fin d’études. Shakchouka végétarienne aux poivrons et tomates, oeuf à l'israélienne. Recette sur le blog laualamenthe.com

Bonnes nouvelles

Il y a 2 bonnes raisons à cela : de un, aujourd’hui je passe une journée surprise pour mon anniversaire (qui a lieu dans quelques jours) à Namur (entendez par là : on m’a donné rendez-vous à une heure précise, à un endroit précis, mais je ne sais pas ce qu’il m’attend). De deux, mon premier TFE est rendu et je viens d’avoir un feed-back positif du promoteur de mon 2ème travail.

Après, “positif” est toujours laissé à la libre interprétation, étant donné qu’il m’a simplement dit “ton TFE, c’est bien, globalement, c’est bien”. Mais bon, le premier promoteur n’était pas beaucoup plus loquace, puisqu’il s’était contenté d’un “merci pour ce travail déjà bien abouti” suivi de “tout ceci me semble très cohérent”. Vas-y pour lire entre les lignes et pour comprendre si ce que tu as fait est vraiment digne d’intérêt ou pas.

Enfin, toujours est-il que mon 2ème travail sera plus que probablement clôturé ce vendredi soir et que, sauf grosse demande de modifs de dernière minute, il ne me restera plus qu’à le mettre en page et à l’imprimer la semaine suivante. Et ça, c’est l’unique bonne nouvelle que j’ai envie d’entendre ! Sur ce, on fait pêter une shakshuka ?


Télécharger la fiche recette

Ingrédients (pour 2 personnes)

  • 1 poivron orange
  • 1/2 poivron rouge
  • 2 tomates
  • 1 conserve de tomates concassées (400ml)
  • 150 grammes de pois chiches ou de haricots blancs cuits
  • 2 œufs
  • 1 oignon rouge
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à café de piment
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre
  • Pour servir : herbes fraiches (persil, ciboulette, basilic, etc.)

Préparation

Commencer par émincer l’oignon rouge et les gousses d’ail. Dans une poêle en fonte (qui peut aller au four), faire chauffer l’huile d’olive sur feu doux. Y faire revenir l’oignon et l’ail durant 5 grosses minutes.

Pendant ce temps-là, nettoyer les poivrons et les tomates. Couper les poivrons en lamelles et les tomates en cubes. Faire dorer les poivrons une dizaine de minutes dans la poêle avec l’oignon et l’ail, en remuant régulièrement. Incorporer ensuite les dés de tomates fraiches, mélanger, puis ajouter les tomates concassées en conserve.

Assaisonner le mélange (ne pas hésiter à ajouter plus de piment si désiré) et ajouter finalement les pois chiches ou les haricots blancs dans la poêle. Mélanger une dernière fois et poursuivre la cuisson de 2 à 3 minutes.

Préchauffer le four à 180°C.

Ôter la poêle du feu. Former deux puits dans la sauce et y casser un œuf dans chaque trou. Enfourner ensuite pour 15 minutes, jusqu’à ce que le blanc d’œuf soit bien blanc.

Chakchouka végétarienne aux poivrons et tomates, oeuf à l'israélienne. Recette sur le blog laualamenthe.com

Une fois le temps de cuisson écoulé, sortir du four et saupoudrer le jaune d’œuf de poivre, de piment et d’herbes fraiches ciselées. Déguster immédiatement avec du pain ou des naans.

N.B. : si vous ne disposez pas d’une poêle en fonte, il est possible de réaliser la préparation dans une poêle normale puis, au moment d’enfourner, de répartir le contenu dans un plat à gratin ou dans deux caquelons individuels.

Laurine

Passionnée de cuisine et accro aux découvertes culinaires, je prends du plaisir à partager mes recettes végétariennes et mes bonnes adresses food belges. Merci de me lire !

Articles similaires
Recette d'açai bowl à la banane et aux framboise sur le blog laualamenthe.com

Discussion about this post

  1. […] Shakshuka – Chakchouka aux pois chichesCake au citron et aux graines de chia, glaçage au chocolat blancFarfalle au tofu à la sauce cacahuète et citron vert […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *