J’ai testé pour vous… la cure de jus detox

Cure de jus detox témoignage et avis 5 jours de cure légumes bio

Les bienfaits de la cure de jus detox pour purifier son corps… infox ou intox ? On passe tout ça en revue et je vous donne un avis honnête !

J’ai investi dans l’achat d’un extracteur de jus au moment où j’ai emménagé seule. J’attendais cela avec assez grande impatience (l’arrivée de l’extracteur de jus dans ma vie, je précise). J’avoue que je craignais un peu le regard de mes colocataires si j’avais commencé à me presser des jus minute tous les matins ou à me priver de manger durant plusieurs jours d’affilée (vive la cure de jus detox)… d’où l’attente d’acquisition : pour éviter le jugement des autres.

Deux ans plus tard, j’ai tellement évolué dans ma bobo attitude que j’assume à 110% d’être une buveuse de jus de légumes vert (à jeun tous les matins, de préférence). C’est même devenu ma marque de fabrique auprès de mon entourage, qui s’en moque d’ailleurs (gentiment) régulièrement. Mais j’aime autant en rire avec eux et en rajouter une couche, parce que je suis convaincue du bienfait de cette habitude pour mon petit corps. 🙂

J’ai d’abord introduit les jus dans ma vie en buvant un jus tous les matins, concocté minute avec mon formidable extracteur JazzMax. Puis j’ai eu envie de plus et de tester la fameuse cure de jus detox sur plusieurs jours. Le concept ? Mettre son système digestif en pause durant 1, 3, voire 5 jours en ne se nourrissant que de jus à raison de 4 à 5 jus par jour.

Cure de jus façon do it yourself

Pour se mettre à la cure de jus detox, il existe 2 grandes possibilités :

  1. Commander ses jus pressés à froid et pasteurisés (ou non) auprès d’une société spécialisée dans la confection et la livraison de ce type de cure. Il en existe un certain nombre à l’heure actuelle (Full of good, Misuko, Upper Organic, LivUp, etc.), il est donc assez facile de trouver un prestataire. Le nombre de jus dépendra de la durée choisie de votre cure. En général, on compte entre 1 et 3 jours pour les cures les plus courantes. Vous avez également la possibilité de choisir des packs orientés detox, vitalité, sérénité, etc. C’est évidemment hyper confortable, mais cela a un coût : comptez entre 130 et 160 euros la cure de trois jours.
  2. Faire ses jus soi-même à l’aide d’un extracteur de jus. C’est évidemment cette option-ci que j’ai privilégiée, pour deux raisons. La première, j’avais envie de rentabiliser mon extracteur de jus. La seconde, cela allait bien entendu me coûter moins cher. Dans ces cas-là, vous choisissez vous-même les ingrédients de vos jus et pouvez les personnaliser à volonté. Pour trouver des associations acceptables d’un point de vue gustatif, je m’inspire généralement des jus proposés à la vente et tente de reproduire leurs recettes. A l’inverse de la première possibilité, ici, c’est beaucoup moins confortable : vous devez faire les courses (de préférence, dans un magasin bio – halte aux pesticides) et confectionner vous-même les jus. Cela peut prendre un peu de temps.

Durant ma récente cure, je me suis organisée pour presser mes jus tous les matins. Le réveil a donc sonné à l’heure habituelle sauf que j’ai remplacé ma session de sport par 1h à 1h30 de pressage de jus. #réveiltropfunky

4 jus pressés pour la journée, et le jus du soir est pressé au moment de sa dégustation.

Comment ça se passe ?

Cure de jus de légumes detox pendant 5 jours perte de poidsPendant cette cure de jus detox, qui a duré cinq jours, j’ai arrêté tout effort sportif. J’ai aussi mis entre parenthèse ma vie sociale, parce qu’il est tout simplement impossible de participer à un repas avec des amis ou d’aller boire un verre. Enfin, si, vous pouvez prendre une tisane ou un verre d’eau (plate). Le plus dur sera cependant de voir les autres consommer ce qu’ils veulent, alors que vous mourrez d’envie d’une bière, d’un verre de vin et d’un plateau de fromage (oui, les trois à la fois). #bave

Ces deux éléments importants de ma vie mis de côté, j’ai du trouver d’autres occupations pour ne pas penser à manger. Le problème, pour ma part, est que les deux premiers jours de cure, j’étais assez vidée de toute énergie. Impossible donc de mettre ce temps à profit pour ranger sa maison, peindre, faire du tri dans ses documents, bref, difficile de faire un truc réellement utile. Le 3ème jour, cela devient plus facile, même si c’est personnellement le jour où j’ai eu le plus faim et où j’étais la plus proche de me commander un pizza ou de craquer un énorme burger (veggie, tout de même) et des frites.

La veille de la cure

Préparez vos listes de course, récoltez les recettes de jus qui vous inspirent et partez à la conquête des fruits et légumes dans les rayons de votre supermarché bio le plus proche. Ce sera la première étape ! Un petit conseil : prévoyez des ingrédients en quantité suffisante pour assurer la production de jus durant toute la durée de votre cure. Pourquoi ? Parce que retourner au magasin en plein milieu de la cure est un véritable supplice… le ventre vide depuis 2 jours, vous vous confrontez à un énorme danger ! 🙂

Le soir, pensez aux recettes que vous préparerez le lendemain. Et mangez léger, en évitant les féculents et les graisses. Une salade pleine de légumes est généralement conseillée. Evitez (évidemment) de boire de l’alcool.

Jour 1 d'une cure de jus detox de 5 jours perte de poids

Le premier jour

C’est le plus facile. La motivation est là, on se dit que ce n’est finalement pas si difficile que ça et on est encore en forme. Le premier jour, on souffre un peu de la faim, mais comme on en est seulement au début, on reste positif et on s’accroche.

Le moment le plus difficile de la journée, c’est à l’approche du repas du soir. En général, si le corps n’a pas mangé de la journée, il aura d’autant plus de mal de zapper le souper. C’est là qu’il faut être le plus fort pour ne pas craquer et se dire que la cure doit continuer pour réellement en faire bénéficier son corps et son système digestif.

Dans mon cas, comme je vis seule, je n’ai pas vraiment souffert de voir mon entourage manger autour de moi à l’heure du repas du soir. C’était par contre plus compliqué à la pause déjeuner au boulot, où j’ai eu droit à l’odeur de tous les plats de mes collègues. Même des simples tartines fromage beurre me semblaient délicieuses, mais j’ai su me contenir.

Niveau effets secondaires, pas grand chose le premier jour de cure…

Jour 2

Au réveil du 2ème jour, je suis assez surprise de me sentir en grande forme. Aucun problème pour me sortir du lit, j’ai dormi comme un petit bébé et je me sens bien reposée. J’attaque donc directement par la préparation des 4 jus que je boirai durant la journée. Ce sont des jus de 500ml.

L’avantage de les préparer le matin, c’est que je n’ai pas forcément envie de croquer dans les légumes que je m’apprête à presser. C’est par contre plus compliqué pour les fruits, mais comme il y en a généralement moins, la tentation est réduite. L’un dans l’autre, j’admets que ça prend une plombe de faire ses jus. Entre le nettoyage, découpage, pressage puis nettoyage, ça devient vite fastidieux.

L’avantage est qu’on peut sélectionner les produits soi-même et que l’on peut varier les associations de fruits et légumes. Je me suis aussi vite rendue compte que je ne supportais pas les jus à base de céleri. Trop fort en goût, ça me donne mal à l’estomac. Le concombre et la courgette restent des alliés incontournables pour produire des jus vert plus rapidement, car ils contiennent plus d’eau. Petit bémol : ils sont difficiles à utiliser si l’on souhaite faire une cure en plein hiver (par exemple en début d’année), car absolument pas de saison.

La journée 2 se déroule à merveille. J’arrive même à courir 5 kilomètres en fin d’après-midi, même si je n’avance absolument pas. Bon, au moins, j’ai pu courir en endurance fondamentale, et ça, c’est positif ! Vive la cure de jus detox, ai-je presque envie de dire.

 

Cure de jus detox pendant 5 jours avis et témoignage

Jour 3 : tu auras ma peau

La journée 3 est cependant plus compliquée. Je me réveille beaucoup plus difficilement, mon estomac gargouille déjà et je m’apprête à vivre une dure journée de… faim. Je meurs d’envie de manger, n’importe quoi, mais quelque chose de consistant. Bien que je n’ai aucun effet secondaire physique (pas de mal de crâne, pas de diarrhée, parmi les symptômes sexy les plus courant), c’est le mental qui flanche chez moi. Sans compter sur un manque total d’énergie, qui perdurera encore le 4ème jour. Un petit conseil : ne fantasmez pas à ce que vous mangerez le jour de la libération, ça vous fera plus de mal que de bien… #paroledesage.

Jour 4 : je revis

Pourquoi je revis ? Parce que la moitié est faite, plus que 2 fois dodo et puis je peux remanger. C’est devenu ma seule obsession : la nourriture. Et tous les super bon petits plats que je me ferai un plaisir de cuisiner. Je ne peux pas m’empêcher de penser à cela. Autant dire que ma concentration n’est pas au top et que mon taux de productivité au bureau n’est pas formidable. Mon chef me fait même remarquer que j’aurais pu attendre ma semaine de congé pour me lancer dans cette cure de jus detox. (Je le soupçonne d’avoir compris que j’avais beaucoup de mal à travailler correctement).

Physiquement, par contre, je me sens hyper légère. Tu m’étonnes : j’ai déjà perdu 2,8 kg ! Bon, je sais que je vais les reprendre une fois que je recommencerai à manger normalement. Je suis tout de même étonnée de vraiment sentir cette légèreté dans mon corps et cette sensation d’être purifiée. Et mis à part mes difficultés de concentration, je me sens plutôt en forme.

Test d'une cure de jus pendant 5 jours pour detoxifier son corps

Jour 5 : celui de trop ?

Le matin du cinquième et dernier jour, je me réveille avec une grande question existentielle en tête : pourquoi est-ce que je m’inflige cette cure de jus detox ? Je passe en revue les bienfaits pour mon corps rapidement dans ma tête : mettre son foie, son estomac et ses intestins au repos, qui ont récemment été sur-sollicités à grosse dose d’alcool, de repas festifs, de nourriture industrielle. Cette cure correspond aussi à un changement de saison, l’occasion en quelque sorte de remettre les pendules à l’heure. Permettre aussi à son corps de repartir à zéro, et pas juste à son esprit.

Au-delà de ça, les résultats sont visibles sur la balance (perte de 3,5 kg sur les 5 jours) et sur mon ventre qui n’a jamais été aussi plat. Bon, c’est une maigre motivation car je sais que ça ne perdurera pas une fois la cure finie, mais cela permet de se motiver à garder le cap. Cela étant dit, au matin du 5ème jour, je me dis que ma prochaine cure ne durera pas plus de 3 jours. Ou bien que je me limiterai à une journée complète de cure par mois.

Le 5ème jour passe finalement assez vite. Je prends mon après-midi de congé pour prendre soin de moi. Je vais passer l’après-midi dans un spa et j’élimine tout ce qui me reste encore de toxines dans le corps (mais je suis persuadée qu’elles ont été éliminées entièrement avec tous ces jus ingurgités). Sauna, hammam, jacuzzi, repos, puis re-sauna, hammam, jacuzzi. Je pense avoir assez transpiré que pour être complètement clean.

Ce soir-là, c’est un vendredi, et je rentre bien sagement chez moi. Comme expliqué plus haut, impossible d’avoir une vie sociale quand on fait une cure de jus detox. J’ai refuser un lunch et deux sorties en soirée ; mon vendredi soir sera donc consacré à préparer un kringle au pralin pour mon petit-déjeuner du lendemain matin. #souffranceultime

L’après-cure

J'ai testé pour vous une cure de jus de légumes pendant 5 joursIl y a certains sentiments de bonheur ou de plaisir intense qui sont difficiles à expliquer. Et bien, c’est un peu ça que j’ai vécu en me réveillant après une cure de jus detox de 5 jours. Le plaisir de remanger est intense. Je remarque par contre directement que mon estomac a rétréci. Je n’ai jamais de difficultés à manger à ma faim le matin, mais ce jour-là, je bloque vite après à peine quelques bouchées de brioche. Bon, c’est normal, mon estomac n’est plus habitué à devoir digérer quoi que ce soit. Mais je m’étonne de le ressentir si fort.

Le bilan global est positif : je ne débordait pas d’énergie, mais j’en ai profité pour me reposer durant ces 5 jours de cure et j’ai donc l’impression d’avoir rechargé mes batteries. Je me sens bien entendu plus légère, et à l’évidence je le suis puisque j’ai perdu plus de 3 kg. Mon corps s’étant habitué à ne pas manger du tout, j’ai réduit mes apports caloriques les semaines qui ont suivi, ce qui m’a permis de garder une perte de poids de 2 kg.

Le positif

  • Perte de poids,
  • Sentiment de légèreté,
  • Pas d’effet secondaire,
  • Effet detox constaté : peau lumineuse et cheveux plus brillants,
  • Energie modérée.

Le négatif

  • Compliqué, d’un point de vue social, d’organiser une cure de plusieurs jours,
  • L’effet detox n’est pas fulgurant comparé à la difficulté de résister à la nourriture,
  • Fastidieux de préparer ses jus tous les jours
  • Certains jus sont assez rebutants

A faire… ou pas

Je suis assez convaincue par l’utilité de mettre son corps au repos, et je pense que le jeûne a des effets positifs sur le système immunitaire. J’ai plutôt bien vécu cette cure, mais je pensais que l’effet ‘detox’ serait beaucoup plus fulgurant. Malgré tout, je sais que je le referai car l’effet “légèreté” est assez agréable, particulièrement lorsque l’on sort de période festive – en fin d’été ou en début d’année.

Concernant la perte de poids, il ne s’agissait absolument pas de ma motivation première. Disons que c’est un petit bonus, mais j’étais convaincue que j’allais tout reprendre au bout d’un mois. Ca n’a pas été le cas, car la cure m’a permis de réduire les quantités de nourriture qui pouvaient être assimilées par mon estomac. Un bonus non-négligeable cela dit, mais je ne sais pas s’il a lieu chez tout le monde.

Je suis donc mitigée par rapport à l’effet detox de cette cure de jus detox, mais je suis malgré tout prête à le refaire car je sens que cela fait du bien à mon système digestif d’être mis en mode “pause” de manière ponctuelle.

Et vous, vous avez déjà réalisé une cure de jus detox ? Comment ça s’est passé ? Prêt à tester ?

Laurine

Passionnée de cuisine et accro aux découvertes culinaires, je prends du plaisir à partager mes recettes végétariennes et mes bonnes adresses food belges. Merci de me lire !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *