Sauce bolognaise vegan aux légumes et protéines de soja

Recette de sauce bolognaise vegan à base de champignons et de protéines de soja texturées

Faut-il dire adieu à l’incontournable pâte bolo quand on est végétarien ou vegan ? Bien sûr que non ! Avec cette recette, même les carnivores n’y verront que du feu.

Oui, j’ai osé l’écrire : l’assiette de pate bolo est, dans mon esprit, un incontournable de la cuisine européenne. C’est le plat rapide et facile par excellence, et probablement l’un de mes préférés. Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours vu ma mère préparer sa sauce bolognaise elle-même. Elle le faisait en grande quantité et en congelait à foison.

Il y avait donc toujours de quoi accompagner nos pâtes comme il se doit à la maison. Les soirs de flemme intégrale, c’était un véritable lifesaver que d’avoir ça sous la main (même quand je n’habitais plus chez ma mère d’ailleurs) (je n’ai jamais eu aucune honte à l’appeler pour lui demander si je pouvais venir squatter sa télé et manger des pâtes bolo chez elle le soir-même).

Cela m’a rapidement paru facile à préparer, et difficilement ratable. C’est aussi personnalisable à souhait : on y met finalement les légumes que l’on préfère, on choisit la viande à sa guise, l’assaisonnement, etc. Après autant d’années de pratique, je suis tout à fait en mesure d’écrire une ôde à la bolognaise tellement j’aime ça (ok, j’exagère).

Bien évidemment, lorsque j’ai décidé de bannir entièrement la viande de mon régime alimentaire, j’ai du renoncer à l’un de mes plats préférés. Au début de ma vie de végétarienne, je n’aurais jamais imaginé pouvoir un jour retrouver l’effet “sauce bolo” dans mon assiette sans pour autant avoir recours à de la viande.

Et pourtant… un jour, je suis tombée sur une recette de Bowl and Spoon et j’ai carrément sauté de joie en lisant l’intitulé “Sauce bolognaise végétalienne aux poivrons”. En général, j’aime beaucoup les poivrons. Mais bizarrement, le seul endroit où je ne les aime pas, c’est dans ma sauce bolo. Vous me voyez arriver à 100 kms… c’est là que j’en reviens aux avantages de ce plat : il est personnalisable à souhait ! #CQFD

Ni une, ni deux, j’ai testé le tout et j’ai adapté avec mes petits ingrédients fétiches. Je n’ai pas beaucoup de principes dans la vie, mais il y en a un auquel je ne déroge jamais : pas de sauce bolo (ni de pizza d’ailleurs) sans champignons ! Je vous propose donc une recette de sauce bolognaise végétarienne/vegan à base de champignons, de carottes, de tomates, d’oignons et de protéines de soja texturées.

Sachet de protéines de soja texturées bio pour sauce bolognaise vegan

Des pro-quoi ? Des protéines de soja texturées. Cette chose est tout simplement géniale et donnera presque (je dis bien presque) l’impression aux carnivores de manger de la viande. J’en veux pour preuve ma soeur qui a testé cette recette et l’a fait passer pour de la sauce bolo classique auprès de son carnivore extrémiste de copain (extrémiste dans le sens où il considère qu’un repas sans viande n’est pas un repas) (tu vois le genre de relou quoi). Il n’a pas moufté… et ça, c’est une petite victoire en soi 🙂


Télécharger la fiche recette

Ingrédients (pour 6 portions que vous pourrez bien sûr congeler)

  • 800 grammes (ou une grande bouteille) de passata
  • 150 grammes de protéines de soja texturées
  • Une dizaine de champignons de paris (+/- 300 grammes)
  • 2 belles tomates (+/- 300 grammes)
  • 2 à 3 carottes (+/- 200 grammes)
  • 1 oignon rouge
  • 1 oignon jaune
  • 3 à 4 gousses d’ail (tout dépend de votre amour pour l’ail)

Assaisonnement

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 2 cuillères à soupe de sirop d’érable
  • Paprika, piment doux, cumin
  • Quelques feuilles de basilic frais

Préparation

Plonger tout d’abord les protéines de soja dans un grand saladier d’eau chaude. Les laisser gonfler durant une dizaine de minutes avant de les égoutter : bien les presser dans la passoire pour qu’un maximum d’eau s’écoule. Réserver.

Emincer l’oignon rouge et l’oignon jaune, hacher finalement les gousses d’ail, couper les carottes ainsi que les tomates en dés et émincer grossièrement les champignons.

Dans une grande poêle, faire chauffer l’huile d’olive sur feu moyen. Ajouter les oignons et l’ail et les laisser dorer 5 petites minutes. Ajouter ensuite les carottes et faire revenir à nouveau durant 5 minutes. Incorporer les champignons et verser finalement les protéines de soja en ajoutant directement la sauce soja.

pôele contenant des champignons, carottes et oignons pour sauce bolognaise vegan

Bien mélanger quelques secondes avant d’incorporer les dés de tomates puis la passata. Pour l’étape d’incorporation des tomates et de la passata, j’ai pour habitude de transvaser le contenu de la poêle dans une casserole de taille moyenne. Cela rendra la suite de la préparation plus facile, surtout lorsqu’il s’agit de remuer dans un récipient chaud contenant de la sauce tomate.

Dans une casserole de taille moyenne donc, en sus de tous les ingrédients précédents, ajouter finalement le sirop d’érable et le cube de bouillon de légumes. Mélanger délicatement le tout avant de couvrir et de laisser mijoter une vingtaine de minutes.

Lorsque le temps de cuisson est écoulé, vérifier l’assaisonnement et la cuisson des carottes. Celles-ci doivent encore être légèrement croquantes, sans être trop dures. Si le goût vous convient, il est temps d’ajouter les feuilles de basilic ciselées.

Cette sauce bolognaise est à déguster de façon “classique” sur des pâtes au blé, à l’épeautre, au quinoa, aux lentilles, etc. ou encore sur des gnocchis de patate douce (recette ici).

Recette d'une sauce bolognaise vegan à base de champignons et de protéines de soja texturées

Elle peut également vous servir pour réaliser des lasagnes ou des cannelloni végétariens !

Alors, elle n’est pas délicieuse la vie ? 🙂

Laurine

Passionnée de cuisine et accro aux découvertes culinaires, je prends du plaisir à partager mes recettes végétariennes et mes bonnes adresses food belges. Merci de me lire !

Articles similaires

4 Discussion to this post

  1. […] bien chaud avec, pourquoi pas, une sauce bolognaise vegan (recette ici) ? Personnellement, c’est comme ça que je les mange : c’est délicieux et cela en […]

  2. […] Il s’agit du même ingrédient principal que celui utilisé pour la recette de la sauce bolognaise version végétarienne/végétalienne publiée sur le blog durant l’été 2018. La cuisson est l’assaisonnement sont […]

  3. […] la sauce bolognaise végétalienne réalisée à base de protéines de soja texturées, qui reproduisent parfaitement l’effet […]

  4. […] version, histoire de changer de celles que je vous ai déjà proposée sur le blog (petit refresh : ici, ici et ici), j’ai utilisé du seitan hâché comme substitut de viande. Et comme légumes, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *